Rock niveau 2

Pour connaître l'origine des danses pratiquées dans l'Association de Danse de Salon de Redessan,
cliquez sur l'un des boutons ci-dessous :

           Rock   Madison     Salsa, Mambo

            Tango    Cha-cha    Samba    Paso doble   Valse

 

Rock'n roll

Apparu dans les années 50, le rock était en gestation depuis les années 20. Comme la plupart des danses de jazz la musique de rock est accentuée sur les temps 2 et 4.

Le rock est joué à des tempi très variables. De ce fait le pas de base des danseurs s'adapte à la vitesse de la musique.

Le rock, dernière danse en couple issue du jazz trouve ses sources dans le rythme and Blues qui donna des danses connues sous le nom de lindy hop, jitterbug, jerrybug, boogie-woogie et be-bop. Il constitue à la fois une évolution et la synthèse de l'ensemble de ces dernières.

C'est une des danses parmi les plus attrayantes,  qui en plus de sa vivacité, de son rythme et de son côté spectaculaire en compétition possède une qualité essentielle qui lui a valu son succès mondial

En effet, toutes les danses dont elle est issue nécessitent rapidement une entente tacite entre les partenaires, passées les quelques figures de base guidables. La grande qualité du rock tient au fait que c'est la seule danse de jazz dont la plupart des très nombreuses figures peuvent être guidées par le danseur, même si la danseuse ne les connaît pas

Contrairement aux idées reçues, on ne le danse pas que sur des tubes des années 50-60. Des nombreuses musiques récentes se dansent en rock (Dany Brillant, Céline Dion, Shania Twain, etc. ont des titres intéressants pour danser le rock dans leurs albums).

Madison  

Le madison est une des danses en ligne les plus anciennes ; c'est une danse très prisée dans les bals ou soirées dansantes. Elle est simple d'accès et se danse en groupe : chacun tente de se synchroniser au groupe...

Le madison standard est basé sur un pas à 4 temps. Il y a plusieurs manières de danser le madison ; il peut se danser sur un rock lent.

Salsa et Mambo

La salsa est une danse "à la mode" en ce moment. L'engouement pour cette danse n'est pas le fait du hasard car la salsa fait partie de ces danses qui font bouger et dont l'origine latino rappelle tout de suite le soleil des pays d'où elle tire ses origine, dont Cuba.

De plus en plus nombreuses personnes se mettent à la salsa du fait de l'aspect non académique de cette danse : pas de ligne de danse (sauf en salsa dite "on 2"), on joue avec son partenaire comme en rock et en plus la musique est dotée d'un rythmique riche. 

Les mouvements de la salsa n'ont pas été inventés ou standardisés par des professionnels de la danse comme l'ont été la rumba ou la cha-cha. Par conséquent, il existe plusieurs courants (incluant le mambo) qui se mêlent sur les pistes de danse.

La musique salsa prend ses origines dans le son (prononcer "sonne") cubain qui correspond à une musique apparue après la guerre d'indépendance de Cuba. Le son lui-même est fortement influencé par la culture des Caraïbes et de l'Afrique de l'ouest d'où sont issues de nombreuses familles cubaines. La domination de ce style de musique se prolongera jusque dans les années 1920.

C'est déjà de la salsa qui est jouée mais le nom "salsa" n'est pas encore utilisé. Côté danse, les danseurs bougeaient les uns autour des autres en se touchant à peine et réalisaient de nombreux tours dans tous les sens un peu comme des hésitations mêlées à l'exaltation d'un premier flirt amoureux...

On rencontre différents courants de danseurs de salsa, les deux essentiels sont d'origine portoricaine et d'origine cubaine. Et dans un même courant, on trouve encore des variantes (salsa avec le premier pas sur un "1" de la musique ou celle avec le premier pas sur le "2" ou salsa "on 2"). La rueda est aussi une manière de danser la salsa en groupe de danseurs (souvent disposés en cercle).

Tango

C'est une danse passionnante et mystérieuse. Son rythme permet d'improviser et de développer de nombreuses variations. Un guidage tout en finesse et sensibilité fait que c'est une des danses préférées des couples avancés.

Il serait désinvolte de prétendre résumer en quelques lignes l'origine de cette danse car il en existe plusieurs formes, le tango argentin, le tango musette (français) et le tango international codifié par les Anglais. 

En faisant un très rapide raccourci, nous dirons que c'est une danse d'origine ibérique, introduite en Amérique du sud et en argentine par des immigrants espagnols qui se mêlèrent à la population autochtone vers la fin 19ème siècle.

De ce mélange culturel devaient naître la musique et la danse qui lui est associée. Vers 1912 il revint en Europe où il subit de nombreuses retouches.

En France et principalement à Paris il se transforme en "tango musette" forme très éloignée du tango argentin aussi bien en ce qui concerne la musique que la danse. Alors que le tango argentin est très riche en figures dans lesquelles les danseurs s'entremêlent les jambes, le tango musette se pratique autour de la piste de danse avec un nombre réduit de figures.

Il fut standardisé par les Anglais et il fait partie des danses de compétitions de danse sportive. Ce tango de style international est très éloigné également du tango argentin tant au niveau de la musique, de la posture du couple ou des figures exécutées.

Cha-cha

Le cha-cha est arrivé en France en provenance de Cuba vers 1954. C'est une danse qui dérive à la fois de la rumba-boléro et du mambo.

Cette danse latine présente un caractère attrayant, gai, voire exubérant. La rencontre à la Havane d'orchestres cubains et Américains vers la fin des années 40 a donné naissance au mambo qui est un mélange de rumba-boléro et de jazz.

Afin de simplifier l'interprétation rythmique du mambo et pour que les danseurs ne se retrouvent pas à contre temps des orchestres ont eu  l'idée de diviser le 4 ème temps de la musique en deux demi-temps

Cette modification donnera naissance au cha-cha-cha qu'on nomme tout simplement cha-cha aujourd'hui. 

Comme pour les autres danses latines-américaines, le cha-cha fut codifié par les professeurs anglais et il fait partie des danses de compétition.

Le cha-cha résiste à toutes les modes et de nombreuses musiques sur une rythmique de cha-cha sont composées chaque année depuis des décennies.

Samba

C'est une danse d'origine brésilienne joyeuse, avec un rythme incitant à exécuter les pas avec un léger rebond (bounce action). Elle est pratiquée sur tout le continent sud-américain et surtout au Brésil.

Lors du carnaval de Rio des milliers de danseurs vêtus de costumes magnifiques la pratiquent en solo.

La musique de samba est très riche au niveau des percussions. La samba en couple nous vient d'une danse appelée la maxixe. Cette forme de samba est apparue au début du 20ème siècle. Elle est arrivée en France vers 1922 mais l'engouement du public pour cette nouvelle danse ne dura que très peu de temps.

Elle disparut des lieux de danse pour réapparaître dans les années 40 quelque peu transformée.

Elle fait partie des danses de compétitions. Elle a été codifiée par les professeurs de danse anglais.

Paso doble

C'est une danse d'origine espagnole. Elle évoque des attitudes de corrida et de flamenco. Littéralement son nom signifie "pas double".

Elle est née au début du 19ème siècle dans l'esprit de la corrida ou la femme symbolise la cape et l'homme le torero.

Le danseur et la danseuse adoptent une position de corps fière et altière qui donne à cette danse son caractère très particulier.

Cette danse fit son apparition en France vers 1914. A cette époque le Paso doble n'était composé que de quelques figures élémentaires.

C'est dans le midi de la France que le paso doble se développa et que furent créées de nombreuses figures qui vinrent l'enrichir. Le succès du paso doble gagna ensuite la France entière et l'Europe. 

Bien que l'origine de la danse soit espagnole il n'en demeure pas moins que de nombreuses figures portent des noms français.

Le paso doble, comme toutes les autres danses latines fut codifié par les Anglais et il fait partie des danses de compétitions

Valse

Il existe plusieurs types de valse. Les deux formes les plus connues sont la valse musette et la valse viennoise. L'origine de cette danse est très controversée entre les Français, les Allemands et les Autrichiens. 

Les Français prétendent qu'elle est d'origine provençale car au 15ème siècle se dansait dans le sud de la France une danse nommée la Volta, devenue la Volte, dans laquelle les couples tournaient enlacés ce qui, à l'époque, fut jugé osé. Louis XIII l'interdit à la cour.

Les Allemands allèguent quelle viendrait de la "Natchtanz" et la "Springtanz" qui sont des danses à trois temps populaires de leur pays.

Les Autrichiens en réclament la paternité dans la mesure ou la valse viennoise fut introduite France vers 1790 et s'imposa rapidement au point d'éclipser les autres danses l'époque jusqu'à de la première guerre mondiale.

La valse viennoise fait partie des 5 danses standards de compétition. Elle est peu pratiquée dans les dancings car elle nécessite beaucoup de place.

Dans les lieux de danse elle laisse la place à la valse musette. Dans celle -ci les couples adoptent une position plus compacte et exécutent des pas beaucoup plus petits que dans la valse viennoise.